BLOG
0
265

Categories: Historique

Simca (acronyme de « Société industrielle de mécanique et carrosserie automobile ») était, à l’origine, une firme automobile franco-italienne, créée par Fiat pour produire en France des véhicules sous licence, vendus sous la marque Simca-Fiat de 1935 à 1938 puis après, sous la seule marque Simca.

Ce procédé a permis à Fiat de vendre ses modèles sur le territoire français sans payer de taxes d’importations et de droits de douane, car Simca était une entreprise basée en France et qu’il n’existait pas, à l’époque, de politique de libre-échange entre les deux pays.

La marque est créée juridiquement le 2 novembre 1934. Sa production démarra le 1er juillet 1935.

Simca absorbe Ford France en décembre 1954. La firme y gagne une grande usine à Poissy qu’elle agrandira considérablement et aussi une nouvelle gamme de modèles à moteurs V8 à l’esthétique américaine : les nouvelles “Vedette 55” déclinées en diverses finitions et variantes de carrosseries (Versailles, Trianon, Régence, Marly, puis Beaulieu, Chambord, Ariane, Présidence).

Des voitures plus accessibles à la classe moyenne, comme la Simca 1000 (qui éclipsera la Renault Dauphine et connaîtra 16 ans de succès), prendront ensuite leur place.

La marque sera reprise successivement par Chrysler, puis par Peugeot qui en 1979 renomme Simca et les marques britanniques de l’ancien groupe Rootes en Talbot, nom attribué à une marque de voitures de sport et de luxe de l’entre-deux-guerres rachetée par Simca en 1958 et disparue en 1960, au motif que celle-ci disposait d’une bonne image tant en France qu’au Royaume-Uni. En fait, elle évoque surtout des souvenirs à ceux qui ont joué avec la T26C de course de Dinky Toys dans les années cinquante.

Le choix peut paraître logique dans la mesure où le nom de Simca était quasiment inconnu outre-Manche. Mais les marques de l’ancien groupe Rootes que Talbot venait remplacer (Sunbeam notamment) étaient aussi connues que Simca en France. C’est d’ailleurs une Talbot Sunbeam (et non une Talbot) qui sera championne du monde des rallyes en 1981.

Cette confusion d’appellations s’avérera être avec le recul une erreur stratégique majeure. De plus, les modèles produits ensuite ne vont pas refléter l’ancienne image de luxe et sportive. Tout cela entraîne la disparition de la firme, six ans plus tard.

La marque Simca fait aujourd’hui partie du patrimoine du groupe PSA.

0
218

Categories: Historique

Fleuron de l’industrie française, Peugeot est l’un des principaux pionniers de l’industrie automobile mondiale. En plus de 2 siècles, les activités de la marque se sont développées autour de la passion et du défi technologique.

1810
Transformation du moulin à grain familial en aciérie
Jean-Pierre et Jean-Frédéric Peugeot diversifient leur activité avec la production de rubans d’acier pour la couture et des lames de scies et ressorts pour l’horlogerie.
1810
1810
Lancement et commercialisation du type 3 en série
Première voiture au monde à être fabriquée en série (64 exemplaires), la type 3 parcourt Valentigney-Paris et suit la première course cycliste Paris-Brest-Paris sur 2045 km. En janvier 1893, la Peugeot type 3 est la première voiture à rouler en Italie.
1810
1896
Séparation des fabrications traditionnelles et automobiles
Les fils de Peugeot Frères poursuivent les fabrications traditionnelles (cycles, outillages…) tandis qu’Armand Peugeot crée la Société Anonyme des Automobiles Peugeot.
1896
1897
Construction de la 1ère usine automobile à Audincourt, Doubs
Abandon des ateliers pour une installation dans la première usine dédiée totalement à l’automobile à Audincourt (25). Une deuxième usine devient opérationnelle à Lille (59) en 1898.
1897
1905
Présentation des voitures Lion Peugeot
Les fils de Peugeot Frères s’engagent également dans la production d’automobile sous la marque Lion Peugeot avec une gamme différente des Automobiles Peugeot, évitant ainsi la concurrence.
1905
1910
Regroupement des productions
Association des fils de Peugeot Frères avec Armand Peugeot et création de la Société Anonyme des Automobiles et Cycles Peugeot. L’ensemble des fabrications fait désormais partie de la même entité.
1910
1912
Création de l’usine de Sochaux
En 1929, elle regroupera toutes les productions d’Automobiles Peugeot et deviendra le plus grand site industriel de France. En 2012, elle fête ses 100 ans, ce qui fait d'elle la plus ancienne usine automobile toujours en activité au monde à ce jour.
1912
1965
Naissance de PSA
« PSA » (Peugeot Société Anonyme) est fondé pour former le holding du groupe automobile du même nom qui détient l’ensemble des sociétés du Groupe Peugeot. La création du groupe « PSA Peugeot Citroën » interviendra en 1976 par la fusion de Citroën S.A. et de Peugeot S.A. « PSA Peugeot Citroën » devient « Groupe PSA » en 2016 et symbolise le dynamisme de ses 3 marques automobiles fortes, Peugeot, Citroën et DS, ainsi que l’ensemble des autres activités du Groupe, actuelles et à venir.
1965